Pourquoi le mom jean ne fait-il pas de belles fesses ?

Publié le : 28/07/2017 17:11
Catégories : News

Vous n'avez pas pu passer à côté : cet été, le mom jean est sur toutes les fesses. On adore son style vintage et on aimerait bien l'adopter, pourtant à chaque essayage le constat est sans appel : il ne nous met pas du tout en valeur ! Éclairage sur cette tendance inattendue.

mom-jeans

Le mom jean : d'où vient-il ?

 

On replonge dans nos premières années avec la coupe mom, tout droit inspirée des jeans que portaient nos mamans dans les années 90 lorsqu'elles trimballaient nos poussettes. 25 ans plus tard, à l'heure où le vintage inonde les vitrines de mode et de déco, la tendance du mom jean refait surface !

mom-jean-90

Pourquoi le mom jean ne nous fait pas des belles fesses ?

 

Ce petit détail ne vous aura pas échappé : le mom jean n'est pas la meilleure option pour mettre notre fessier de déesse en valeur ! On a beau en essayer dans tous les magasins, le constat est toujours le même : on ressemble à un sac à patates. Avec des pattes. Du coup, on recale. Mais pourquoi nous fait-il cet effet là ?

Il ne s'agit ni plus ni moins de la combinaison de deux caractéristiques qui ne font pas bon ménage lorsqu'il est question de mettre en valeur la silhouette :

 

1. La taille haute, qui a tendance à grossir et allonger les fesses, leur donnant une forme en poire peu valorisante.

 

2. La coupe évasée, large sur la longueur de jambe mais aussi au niveau des fesses, d'ou cet effet "sac" auquel on a du mal à adhérer.

  

Le jean boyfriend plutôt que le mom jean ?

Le désormais célèbre denim emprunté au vestiaire masculin a toujours la côte en 2017. Il s'agit même de la meilleure alternative possible au mom jean, puisqu'il en possède le style vintage qu'on aime tant, mais qu'il peut également parfaitement valoriser notre silhouette, et en particulier nos fesses. Pour être à la pointe cette saison, on le choisit dans une toile "baby blue" plutôt que "bleach" (comprenez bleu medium plutôt que très clair), et sans l'effet destroy que l'on a trop vu en 2016.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Utilisation des cookies
Frenchappeal utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site.
J'accepte